Accueil Archives des actualités Economie : La Coulée, une zone industrielle dynamique
 
Economie : La Coulée, une zone industrielle dynamique Imprimer
Mardi, 07 Mai 2019 14:12

Économie : La Coulée, une zone industrielle dynamique

Lancée en 1990 afin de sortir les petits artisans des quartiers, la zone industrielle de La Coulée est de plus en plus attractive : 57 entreprises y sont en activité alors que la 4e tranche est en cours d’étude.

Dynamique et attractive. Ces deux termes résument parfaitement la philosophie de la zone industrielle de La Coulée. Plus d’une cinquantaine d’entreprises en activité y sont à ce jour recensées, des TPE et des PME artisanales pour l’essentiel.

 

Lancée en 1990 afin d’extraire les petits artisans des quartiers et de limiter les nuisances occasionnées au voisinage, la première tranche a permis la création d’une quarantaine de lots, des petites parcelles (de 10 à 20 ares), et l’installation de nombreux artisans. « L’objectif était d’offrir la possibilité à des professionnels de la commune de s’installer à des prix attractifs à proximité de leur domicile, » souligne Thierry Martinez, directeur des services techniques et de proximité de la Ville.

Appuyer le développement économique de la commune

Ouverte à la fin des années 1990, la deuxième tranche s’est inscrite dans cette même veine, proposant 17 lots à la vente. De nouvelles sociétés s’y sont installées dans des secteurs variés (BTP, transports, activités semi industrielles…). La proximité de l'usine du Grand Sud ayant rapidement rendu la zone attractive pour les entreprises, une troisième tranche d’extension a été lancée dès 2008 afin d’appuyer le développement économique de la commune. « Cette fois-ci, nous avons proposé des parcelles plus grandes, de 30 à 50 ares, afin de répondre aux demandes d’entreprises qui souhaitaient faire plus de logistique, du stockage et du roulage », relève Thierry Martinez.

Installation de grosses entités

Étendue sur plus de 21 hectares, la zone industrielle a vu s’implanter ces dernières années de nouvelles entités « plus importantes » qui jouissent de terrains propices à l’essor de leurs activités. On y trouve notamment la SAEML Mont-Dore environnement et Alizé Énergie qui assure l’approvisionnement électrique du secteur en cas de coupure de courant grâce à ses groupes électrogènes.

Une nouvelle tranche en 2021

Une 4e tranche, située entre la zone industrielle et l’élevage Paddock Creek, est d’ores et déjà prévue. En cours d’étude, elle devrait être finalisée cette année pour un lancement des travaux début 2020. Une vingtaine de lots (de 10 à 50 ares) devraient être livrés au 1er trimestre 2021. Ils seront vendus terrassés, une première, ce qui permettra aux acquéreurs potentiels de se projeter plus facilement.

 

Les tarifs
  • Tranche 3 : le prix moyen de l’are s’élève à 500 000 francs.
  • Tranche 4 : le prix de l’are sera fixé à la fin des travaux.

Les dossiers de demande de cession de lot sont à retirer auprès de la Direction des services techniques et de proximité (DSTP). Renseignements au 43 30 36.

Mise à jour le Jeudi, 09 Mai 2019 07:28
 
 

Ecrire au maire
Carnet blanc - Carnet rose
Centre culturel du Mont-Dore
Mediatheque
  • 10