Accueil Archives des actualités Une nouvelle marraine
 
Une nouvelle marraine Imprimer
À l’occasion de la journée internationale de la femme, le Maire a nommé Antoinette Burck marraine de la ville.

Accompagner, témoigner, aimer. Trois verbes qui traduisent le rôle bienfaiteur d’une marraine. Le Mont-Dore est donc entre de bonnes mains avec sa légendaire mamy Boewa, marraine officielle de la Ville. Et il l’a été doublement jusqu’à peu avec notre regrettée marraine Henriette Malaval.

Depuis quelques jours, le Mont-Dore dispose d’un nouveau guide : Antoinette, née en 1917 à Thio et veuve d’André Burck, ancien adjoint au Maire.

Madame Burck est une femme de conviction qui vit à Robinson depuis plus de cinquante ans. Mère de sept enfants, elle aime par-dessus tout être entourée de ses douze petits-enfants et seize arrières petits-enfants.

Très attachée aux valeurs de l’Église catholique, Antoinette a toujours beaucoup donné de son temps. Ce n’est donc pas un hasard si l’on trouvait l’année dernière le portrait d’Antoinette dans l’exposition du centre culturel consacrée aux parcours exemplaires des femmes.

Elle nous confiait d’ailleurs à l’occasion de cette exposition l’importance que représente pour elle l’éducation des enfants. « Il est nécessaire de leur apprendre à discerner les bons des mauvais côtés de la vie […]. Il n’est pas toujours facile de montrer le chemin, alors pour y parvenir, il faut faire preuve de courage et de volonté ! » De sages paroles à méditer...
Mise à jour le Jeudi, 15 Mars 2012 07:44
 
 

Ecrire au maire
Carnet blanc - Carnet rose
Centre culturel du Mont-Dore
Mediatheque
  • 10