Accueil Archives des actualités Saint-Michel vu du ciel
 
Saint-Michel vu du ciel Imprimer
Le petit quartier de Saint-
Michel, situé juste après
Boulari, est appelé à
devenir le prolongement du
centre-ville dans les années
à venir. Aujourd’hui paisiblement ancré à côté du dynamique quartier de Boulari, Saint-Michel est destiné à fortement se transformer dans les années à venir, grâce à un nouveau boulevard urbain et au lycée du Mont-Dore.

De Boulari, on entre dans Saint-Michel sans s’en apercevoir, par un virage. C’est quasiment sans crier gare qu’on aborde ce dernier quartier de la zone de continuité urbaine depuis Nouméa. Après Saint-Michel, c’est la vallée de la Ty qui marque l’entrée en terre coutumière et notamment à Saint-Louis. Une zone charnière, donc, qui sera aussi l’emplacement du futur lycée du Mont-Dore. Situé entre la pointe Babin (le dernier espace urbain en contact avec la mer) et la route provinciale, le lycée devrait occuper plus de 7 hectares à la sortie du fameux virage Babin. Pour mener les usagers à ce nouvel équipement, la Ville a prévu la requalification de la route provinciale en boulevard urbain 2x2 voies jusqu’à l’entrée du lycée, prolongeant ainsi le centre-ville. La circulation piéton-vélo sera mise en valeur et le site devrait à terme accueillir le terminus du transport en commun en site propre (TCSP). Une révolution urbaine qui ne devrait pourtant pas chambouler la vie du libre-service Saint-Michel, point de ralliement incontournable dans le quartier… La faute aux célèbres milk-shakes au lait frais de son voisin !

Avec ses petits lotissements bas et calme, Saint- Michel est un quartier à la population mixte et à l’ambiance tranquille. Gageons qu’il saura attirer une population jeune et active dans les années à venir.

Portrait

Philippe Clerc, le nouveau dirlo
«Saint-Michel est un bon petit quartier tranquille qui cache une belle école, très grande et bénéficiant d’une belle infrastructure », souligne Philippe Clerc, le nouveau directeur de l’école primaire du quartier. Après dix ans passés à l’école La Croix du Sud au Vallon-Dore, et à bientôt 50 ans, le professeur avait envie de prendre la direction d’une école tout en restant au Mont- Dore, sa commune. Le départ d’Alice Annonier, l’ancienne directrice, lui en a donné l’occasion. « Après un léger tassement des effectifs, qui a conduit malheureusement à la fermeture d’une classe, l’école repart à la hausse, avec déjà 204 inscriptions pour la rentrée prochaine. Avec le programme de logements en construction à côté, cela va sûrement continuer à progresser. » Pour Philippe Clerc, le challenge dans une telle école, c’est d’apporter à ces enfants et à ces familles l’occasion de découvrir des choses qu’ils ne verraient pas par ailleurs. D’où la multiplication des sorties cinéma, musée, petit train… « Nous avons un rôle social, de rééquilibrage, d’accès à la culture et de transmission de valeurs. Et l’école de Saint-Michel bouge beaucoup dans ce sens. »

Infos pratiques :
  • Fiche d’identité
    1672 habitants.
    153 hectares dont 72 urbanisés.
  • Président de quartier
    Maurice Pelage, tél. 90 53 30.
Bons plans :
  • Milk-shakes
    C’est une institution. Les milk-shakes de la famille Boche, c’est le rituel du week-end des Mondoriens. À tel point qu’une cliente leur a même consacré une page Facebook qui réunit plus de 3 000 fans ! Depuis l’incendie qui a ravagé leur ferme de Saint-Louis, la famille s’est installée à Saint-Michel, où elle élève quelques petits veaux - les vaches laitières sont toujours près de la Mission - et où elle commercialise ses fromages blancs, yaourts, confitures et, bien sûr, les délicieux milk-shakes.
    Tél. 43 54 82. Ouvert 7j/7 de 8h à 20h.
 
 

Ecrire au maire
Carnet blanc - Carnet rose
Centre culturel du Mont-Dore
Mediatheque
  • 10