Le ukulélé se dévoile au centre culturel Imprimer

La commune vibrera aux rythmes du ukulélé le samedi 11 septembre, de 10 h à 21 h.
Rendez-vous dans les jardins du centre culturel qui accueillera la première édition de la Fête du Ukulélé avec son cortège de rencontres, d’échanges et de concerts.

 

C’est une première sur le territoire. Et elle devrait ravir les amateurs ! Ancré dans les cultures océaniennes, le ukulélé compte de plus en plus d’adeptes. Rien que sur la commune du Mont-Dore, les deux ateliers proposés par la Ville connaissent un succès grandissant : plus de 90 joueurs, débutants ou confirmés, s’adonnent à la pratique de cet instrument. C’est dire ! « De la Nouvelle-Calédonie en passant par la Polynésie, le yuk inspire toutes les cultures et se mélange très bien avec tous les styles de musique (traditionnelle, musiques du monde, rock…). Le territoire compte un vivier de passionnés, des forces vives que nous avons souhaité mettre en avant, » souligne le directeur du centre culturel du Mont-Dore, Grégory Louzier.

 

Différentes variations

Ce premier festival se déroulera en présence d’une vingtaine de formations qui proposeront une programmation musicale éclectique, et qui s'accompagneront, pour certaines, de danses. Sur la scène installée dans les jardins du centre, les amateurs de yuk ouvriront le bal de cet événement qui montera en puissance tout au long de la journée. Ce sera ainsi l’occasion de découvrir les enfants de la classe de yukulélé de l’école de La Briqueterie.

Des groupes connus de la scène locale, à l’image de Cuerdas Imaderas ou d'Inu, sont également attendus, qui proposeront différentes variations autour du yuk afin de diversifier l’offre musicale. « L’idée est de montrer les différentes facettes du yukuléké à travers la diversité des communautés du territoire. L’occasion également de retracer l’histoire de cet instrument à cordes qui vient du Portugal et qui a voyagé en Amérique du Sud puis à Hawaii, » ajoute Grégory Louzier.

ukulele 2

 

Secrets de fabrication

Un village artistique et artisanal est prévu, qui permettra de découvrir les secrets de fabrication des ukulélés et de rencontrer des passionnés. Des stands d’artisanat et de restauration ainsi qu’une dégustation de plats traditionnels polynésiens sont au programme de ce temps de rencontres et de partage entre toutes les communautés. Un événement appelé à se pérenniser pour devenir l’une des fêtes culturelles de la Ville avec une ouverture sur le Pacifique.

 

Le programme complet sera disponible sur le site de la Ville un mois avant l’événement : www.ville-montdore.nc

 

 
 

Ecrire au maire
Carnet blanc - Carnet rose
Centre culturel du Mont-Dore
Mediatheque
  • 10