Accueil Archives des actualités D'où vient la verte attitude du Mont-Dore
 
D'où vient la verte attitude du Mont-Dore Imprimer
Vendredi, 13 Mai 2011 08:30
d ou vient la verte attitude du mont dore
Les 26 et 27 mai prochains, un colloque sur la communication environnementale se tient à la CCI. Bien sûr, la Ville y participe. Retour sur la genèse de la prise de conscience « verte » de la Ville, avec Yves Magnier, conseiller municipal et grand spécialiste de ces questions.
Océanographe, chercheur à l’IRD , ancien directeur de l’aquarium, ancien ministre chargé des ressources naturelles, de la recherche scientifique et de l’environnement et bien sûr, conseiller municipal du Mont-Dore depuis 1996 : Yves Magnier est bien placé pour nous aider à comprendre comment est née cette prise de conscience environnementale en Calédonie et notamment au Mont-Dore. « À la fin des années 90, lorsque Inco s’est engagé dans le projet d’usine dans le Grand Sud, j’ai veillé à ce que la construction de l’usine se fasse dans le respect des écosystèmes naturels. Il s’agissait d’une usine pilote tant pour sa production que pour l’environnement ». L’émissaire en mer, la teneur en manganèse de l’effluent marin, la protection des coraux fluorescents : Yves Magnier est partout.

La prise de conscience « verte » se fait également sur le fort endémisme de la brousse calédonienne. « Dans les années 90, on a compris que ce qu’on appelait la brousse et qu’autrefois on "débroussait", était en fait du maquis endémique, et qu’il fallait donc le protéger ». Le Mont-Dore, qui est une commune sub-rurale, devait donc veiller à ce que son développement urbain et agricole se fasse sans abîmer ce maquis. « Cela nous a conduit à classer de nombreuses zones comme la vallée de La Coulée ou de La Lembi ». Aujourd’hui, industrie et environnement sont nécessairement liés car les industriels tiennent à leur image. Reste que la pédagogie est le chantier de ce début de siècle. Pour que les enfants sachent nommer la nature qui les entoure et éduquent leurs parents.

Yves Magnier est vice-président de l’Oeil, l’observatoire
de l’environnement en Nouvelle-Calédonie. www.oeil.nc
Mise à jour le Lundi, 30 Mai 2011 14:22
 
 

Ecrire au maire
Carnet blanc - Carnet rose
Centre culturel du Mont-Dore
Mediatheque
  • 10