Accueil Archives des actualités Zoom sur… Le salon funéraire bientôt opérationnel
 
Zoom sur… Le salon funéraire bientôt opérationnel Imprimer
Mardi, 16 Février 2021 09:35
Lancée en juillet 2019, la construction d’un salon funéraire situé à proximité de la chapelle des Américains, dans le quartier de Plum, entre dans sa dernière phase. L’édifice, qui comprend deux salles de veillée destinées à l’accueil des familles de la commune, ouvrira ses portes en 2021.

 

Après des mois de travaux, le chantier touche à sa fin. « Il reste encore quelques aménagements intérieurs à faire, dont la mise en place de la signalétique et la numérotation des salles, ainsi que l’enrobé du parking, l’aménagement des espaces verts et l’éclairage public, » indique Marcel Gracia, responsable du salon funéraire et conservateur des cimetières. Initié par la Ville du MontDore, le salon funéraire municipal est destiné à accueillir les administrés de la commune et leurs familles, au plus près du cimetière de Plum, et éventuellement les corps en provenance d'autres communes. « Mais attention, précise Marcel Gracia, on parle bien ici de salon funéraire. Il n'y aura ni préparation des corps, ni cellules réfrigérées, ni salle d'autopsie sur place. »

 

zoom salon funeraire

Des salles modulables

Situé en retrait de la route Luc-Wadê et de la chapelle des Américains, à 700 mètres du cimetière de Plum, le salon funéraire a volontairement été construit à l’écart de toute zone de passage afin d’offrir aux familles des défunts l’intimité requise lors du recueillement. D’une surface de 188 m2 , le bâtiment comprend deux salles de veillée, de 30 m2 chacune, dédiées à l’accueil des proches. Modulables, ces deux salles pourront n’en faire qu’une grâce à un jeu de cloisons amovibles en fonction de l’affluence. Les corps y seront présentés, selon la volonté des familles, en cercueil ouvert, fermé, ou encore sur une table réfrigérée.

 

 

zoom salon funeraire 2

Un service de proximité

Le bâtiment abrite également une grande pièce libre de 51 m2 qui pourra être adaptée pour répondre aux besoins de la collectivité. « Elle pourra être à vocation funéraire, servir de troisième salle de veillée, de salle œcuménique ou encore être utilisée dans le cas d’une catastrophe communale, » précise Marcel Gracia. 

Situé à l’arrière de la chambre funéraire, un sas de 15 m2 permettra de réceptionner les défunt(e)s depuis le parking et de les transférer directement dans les salles de veillée. Ce salon funéraire disposera également d’un bureau administratif, d’un local technique, d’une cafétéria, de toilettes et d’un local entretien.

En extérieur, un faré de 40 m2 permettra d’abriter famille et amis du soleil ou de la pluie. Des bancs ont également été installés devant les salles de veillée. Au total, trente-deux places de parking vont être créées autour du salon funéraire.

 

Responsable du salon funéraire et conservateur des cimetières, Marcel Gracia fera le lien entre le service de l'état civil et les opérateurs funéraires. Il aura également pour mission la mise en œuvre et la gestion du salon funéraire, des cimetières, des infrastructures et des matériels spécifiques, l’accueil et le renseignement du public ainsi que le contrôle de l’application de la réglementation hygiène et sécurité en matière d’opérations funéraires. À sa charge également, la supervision et le contrôle des prestataires de services, l’assistance et le conseil en matière funéraire et une veille prospective, sectorielle et juridique.

 
 

Ecrire au maire
Carnet blanc - Carnet rose
Centre culturel du Mont-Dore
Mediatheque
  • 10