Zoom sur…la nouvelle sallesss des mariages Imprimer

 

breve 1

La Ville dispose désormais d’une salle des mariages flambant neuve pour célébrer l’union de ses administrés et d’un nouvel espace en extérieur pour immortaliser ce moment.

 

Quels jours peut-on se marier ? Du lundi au vendredi, de 9 h à 11 h et de 13 h à 15 h, le samedi, de 8 h à 10 h.

 

La salle des mariages de l’Hôtel de ville a fait l’objet de nombreux travaux afin de lui redonner un nouvel éclat. C’est dans une ambiance moderne et intimiste que les administrés peuvent désormais échanger leurs vœux… mais il leur est toujours possible de s’unir sous la Case des communautés. En effet, ce lieu unique, utilisé comme salle des mariages pendant les travaux, a été très apprécié des mariés et des invités. Autre nouveauté : un emplacement situé à l’extérieur de l’Hôtel de ville a été conçu spécialement pour permettre aux marié(e)s d’immortaliser ce moment et de prendre de jolies photos. Pour rappel, deux procédures sont en place pour les mariages :

 

Le mariage de droit commun

 

Le dépôt des dossiers complets, sur rendez-vous uniquement et en présence des deux futur(e)s époux(ses), doit être effectué au minimum deux mois avant la date souhaitée. Les conditions sont les suivantes : être domicilié sur la commune ou détenir une résidence continue depuis plus d’un mois au moment du dépôt de dossier et/ou avoir l’un des parents domicilié sur la commune.

 

Autres conditions obligatoires : être majeur, célibataire ou pacsé, consentant au mariage et ne pas avoir de lien de parenté l’un avec l’autre.

 

Une fois ces conditions remplies, les futur(e)s époux(ses) peuvent s’adresser au guichet de l’état civil de la ville afin de retirer leur dossier

 

Le mariage de droit coutumier

 

Les futur(e)s époux(ses) doivent se présenter auprès de l’officier public coutumier de la commune car le mariage sera célébré dans l’une des huit aires coutumières. Cette formalité accomplie, les époux(ses) peuvent déposer les pièces suivantes au service de l’état civil :

  • • l’acte coutumier complet et signé ;
  • • les copies intégrales de leurs actes de naissance datant de moins de trois mois ainsi que leurs enfants ;
  • • les pièces d’identité valides ainsi que leurs copies.

Attention, le mariage civil doit avoir lieu un mois après l’enregistrement de l’acte coutumier. Renseignements au 43 70 00 ou Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Droit commun : les pièces à fournir

  • L’original de la copie intégrale de son acte de naissance (moins de trois mois).
  • Les copies des pièces d’identité des futur(s) époux(ses).
  • Une copie du livret de famille ou la/les copie(s) intégrale(s) de/des acte(s) de naissance de/des enfant(s) en commun.
  • L’original de l’attestation du notaire dans le cas d’un contrat de mariage.
  • Un justificatif de domicile récent au nom des future(s) époux(ses) ou de résidence dans la commune.
  • Une copie de la pièce d’identité valide du logeur et une attestation d’hébergement.
  • Les copies lisibles des pièces d’identité valides des témoins âgés de 18 ans révolus. Dans le cas des situations familiales particulières (veuvage ou divorce), des pièces complémentaires peuvent être demandées. Droit coutumier : les pièces à fournir
  • L’acte coutumier de mariage complet et signé.
  • Les copies intégrales des actes de naissance (moins de 3 mois).
  • Les pièces d’identité originales valides plus des copies.
  • La/les copie(s) intégrale(s) de/des acte(s) de naissance de/des enfant(s).
  • Un justificatif de domicile récent des future(s) époux(ses).
  • Un justificatif du domicile du logeur en cas d’hébergement, une copie de sa pièce d’identité valide et une attestation d’hébergement.
  • Les fiches de renseignements déposées au dossier d’enregistrement coutumier, dûment complétées.

Où se procurer les actes de naissance ?

Mariage de droit commun

  • Auprès des mairies des lieux de naissance pour les Français(es) né(e)s en France.
  • Au ministère des Affaires étrangères pour les personnes de nationalité française nées à l’étranger ou française par naturalisation (acte civil datant de moins de trois mois).
  • Auprès de la ville de naissance du pays d’origine (acte civil datant de moins de trois mois).

Mariage de droit coutumier

Auprès des mairies des lieux de naissance ou au greffe de l’état civil coutumier de Nouméa

 

Mise à jour le Mercredi, 20 Mai 2020 15:08
 
 

Ecrire au maire
Carnet blanc - Carnet rose
Centre culturel du Mont-Dore
Mediatheque
  • 10