Accueil Archives des actualités Les matinées couture de Col Barrau
 
Les matinées couture de Col Barrau Imprimer
Mercredi, 31 Juillet 2013 05:00

Les matinées couture de Col Barrau

Mis en place au début de l’année par la mairie, les cours de couture dispensés à la maison Taalofa attirent chaque mardi matin des femmes du quartier.

C’est une voisine qui a prévenu Olivia que des cours de couture étaient dispensés gratuitement dans le quartier de Col Barrau.

Accompagnée de son petit dernier, cette maman de quatre enfants vient chaque semaine. « Je n’ai loupé que deux mardis ! ». Passionnée de couture, elle n’en reste pas moins avide de conseils car elle manque de technique. « À la maison on a l’habitude de couper au hasard. Ici, avec Tiphaine (ndrl : la prof de couture), j’apprends à couper sur mesure, à réaliser des patrons et à faire de la couture anglaise. Cela fait plus propre, on ne voit pas de fils dépasser ». Ce matin-là, Olivia découpe une jolie tunique : « à chaque fête, coutume, je me fais une nouvelle tenue ».

Marianne, elle, est débutante en couture. Tiphaine l’aide à régler correctement l’une des quatre machines à coudre achetées par la mairie pour ces ateliers, et se fait la main sur un ensemble tablier et gants de cuisine. « Je couds des choses très simples, je viens prendre des cours pour savoir faire plus, être autonome ». « Tout le monde sait coudre, comme tout le monde sait faire à manger, mais tout le monde n’est pas cuisinier ! », rappelle à juste titre Tiphaine.

« À chaque cours, je propose des modèles de base qu’elles peuvent adapter et personnaliser, en rallongeant une robe, en ajoutant des volants, en changeant la forme du décolleté », explique la prof de couture. « Je propose des patrons les plus simples possibles, à partir desquels elles réalisent des sacs, des tuniques, des robes mission… Elles osent ! Certaines poursuivent même le travail chez elles, avec le patron qu’elles ont doublé dans du manou ! ».

Portrait

actu5-portrait-Aurelie-GOISAVOST
Prof de couture

Tiphaine Hardy donne depuis cette année des cours de couture à la maison de quartier de Col Barrau, à celle de la Vallée-du-Tir mais aussi chez elle dans son atelier.

Originaire de Quimperlé en Bretagne, elle s’est d’abord formée à la tapisserie décoration puis à la couture. « J’ai travaillé dans une sellerie où je fabriquais des prototypes de sièges automobiles avant de suivre une formation de costumière qui m’a ouvert les portes d’ateliers de costumes parisiens. J’ai cousu des tutus pour l’opéra, des costumes de théâtre et de cinéma. »

Installée au Vallon-Dore depuis trois ans, Tiphaine crée des robes de mariées sur mesure, ainsi que des pièces uniques de prêt-à-porter. Vous pouvez admirer son travail sur son blog :
tiphaine.creations.over-blog.com



Mise à jour le Mercredi, 31 Juillet 2013 14:15
 
 

Ecrire au maire
Carnet blanc - Carnet rose
Centre culturel du Mont-Dore
Mediatheque
  • 10