Une seconde vie pour le verre stocké à La Coulée Imprimer
Journée d’échanges entre les élèves de la commune

Une seconde vie pour le verre stocké à La Coulée

L’entreprise Audemard, située sur la commune du Mont-Dore, a réceptionné le stock de verre issu des déchets qui étaient entreposés dans la zone industrielle de La Coulée en vue d’être recyclés. Ce partenariat ouvre de nouvelles perspectives pour le recyclage du verre dans la commune.

 

En août dernier, près de 2 300 tonnes de verre, jusqu’ici entreposées sur un terrain de la zone industrielle de La Coulée, ont pris le chemin de la carrière Audemard, au Pont-des-Français. Sur place, une nouvelle filière de traitement et de recyclage de ces déchets inertes issus de la collecte municipale et des points d’apport volontaire.

 

« Ce matériau entre dans la composition de produits – des graves concassées recyclées – qui ont des débouchés assurés avec la Ville du Mont-Dore, en partenariat avec la Secal, souligne Florent Bourbon, responsable des carrières Audemard. Ils seront utilisés pour des projets d’aménagement de travaux de voirie, en sous-couche de chaussée, notamment dans le cadre de l’ouverture de la tranche 4 de la zone industrielle de La Coulée ou encore pour l’extension du port à sec de la marina de Boulari prévue l’an prochain », détaille Pierre-Olivier Castex, chef du service environnement et logistique.

 

 

Un matériau de qualité

Dès la fin de l’année, l’ensemble du stock de verre sera traité, en l’espace d’un mois, au sein de l’entreprise Audemard. Celle-ci livrera à la Ville des graves de granulométrie 0/60 mm, un produit recyclé aux dimensions standard et d’une qualité égale à celle des graves prélevées en milieu naturel. Si l’utilisation de ce procédé fait l’objet d’un contrat ponctuel, il reste
un marché de niche à développer. « Depuis 2015, le verre collecté au Mont-Dore est traité par la société Recy’verre qui le reçoit directement après collecte. Cette entreprise nous permet, aujourd’hui, de traiter une certaine quantité de nos déchets, poursuit le chef de service. Avec cette nouvelle solution apportée par l’entreprise Audemard, on a ouvert une brèche, on est encore dans les prémices de procédés innovants qui permettront, pourquoi pas, de diversifier les solutions de recyclage. »

 

"Ils seront utilisés pour des projets d’aménagement de travaux de voirie."

 

Mise à jour le Vendredi, 08 Novembre 2019 10:23
 
 

Ecrire au maire
Carnet blanc - Carnet rose
Centre culturel du Mont-Dore
Mediatheque
  • 10