Accueil Archives des actualités Primeurs responsables
 
Primeurs responsables Imprimer
Mercredi, 30 Mars 2016 00:00

actu 05

Plusieurs agriculteurs inscrits dans la démarche Agriculture Responsable vendent les produits de leurs récoltes sur un seul et même stand, au marché municipal.

 

Marc Viallon, exploitant de La Ferme du Sud, partage son stand au marché municipal avec Emmanuelle Rigot, Yann Soury-Lavergne et Daniel Eysseric. Des producteurs du Mont-Dore et de Sarraméa certifiés ou inscrits dans la démarche Agricuture Responsable(AR). Ce label les engage à limiter l’impact de leur activité sur l’environnement par l’utilisation raisonnée de produits phytosanitaires, le soin porté à leur stockage, une meilleure gestion de l’eau, la traçabilité des pratiques ou encore la protection de leurs ouvriers.

 

« C’est la première fois que nous disposons d’un point de vente permanent, explique Marc Viallon qui vend aussi sa production aux distributeurs de la place. On est contents, nos clients réguliers viennent sur le stand car ils font confiance au label Agriculture Responsable et apprécient la qualité de nos produits. »

 

Pour pallier à la baisse de production due à la saison chaude, Marc Viallon achalande aussi le stand des produits d’exploitants de Pouembout, Bourail, La Foa ou encore Païta.

 

À terme, les maraîchers associés souhaitent formaliser un groupement de producteurs adhérents de l’organisation professionnelle Repair, en charge de la défense, de la gestion et de la promotion du label AR. « En tant qu’agriculteurs, c’est un luxe d’aller à la rencontre des consommateurs. On ne peut pas être à la fois présents sur nos exploitations et sur le lieu de vente. Pour autant, c’est important pour nous d’expliquer ce qu’est l’agriculture responsable par rapport à l’agriculture conventionnelle. Se regrouper permettrait de partager notre temps de présence sur le stand et de proposer à nos clients une plus grande variété de produits. »

 


 

actu 05 2

Happy Emmanuelle

 

Emmanuelle Rigot est la gérante de Happy Cultures, une entreprise agricole qu’elle a créée il y a 6 ans.

 

Sur son exploitation située sur la route de Yaté, en amont du Parc de la Rivière Bleue, elle cultive des aubergines, des papayes, des pêches blanches, des patates douces, des ignames, des chouchouttes et des bananes pisangawak appelées aussi « bananes pommes » pour leur goût acidulé.

 

La jeune femme de 34 ans, maman d’une petite fille, a suivi des études agricoles orientées vers l’élevage. Après avoir travaillé 10 ans comme assistante vétérinaire, elle se reconvertit en 2010 au maraîchage et devient trois ans plus tard la première femme certifiée Agriculture Responsable de Nouvelle-Calédonie !

 

« Je n’utilise pas de pesticides sur mes cultures, mais des méthodes alternatives comme des pièges à phéromones pour les charançons qui s’attaquent aux patates douces et aux bananes, ou des cartonettes imprégnées d’insecticide qui appâtent les mouches de fruits des pêchers sans risque de dépôt sur les arbres et les fruits ».

 

Très présente sur le stand Agriculture Raisonnée du marché municipal à son ouverture, elle n’y passe maintenant que le week-end, « nous avons embauché Tiphaine qui a un très bon contact avec les clients ». Page Facebook : Sca Happy Cultures

Mise à jour le Mercredi, 30 Mars 2016 10:40
 
 

Ecrire au maire
Carnet blanc - Carnet rose
Centre culturel du Mont-Dore
Mediatheque
  • 10