Accueil Archives des actualités Ils nous ont quittés...
 
Ils nous ont quittés... Imprimer
Mardi, 02 Avril 2013 10:00
En ce début d’année, trois figures de la commune s’en sont allées. Le docteur Christian Rocher aura passé 23 ans à la tête du CMS de Boulari. Charles Teamboueon, directeur de l’école de La Conception dans les années 60, entraînait l’équipe de l’AS Mont-Dore depuis 2007. Quant à Cyrille Louison, il restera dans les mémoires pour son engagement militaire et associatif.

actu_4_1Christian Rocher, médecin chef du Centre médicosocial de Boulari, est décédé le 31 janvier 2013. Ancien interne des Hôpitaux de Nantes, il choisit d’exercer la médecine générale à l’île de La Réunion pendant une dizaine d’années. Il est alors spécialiste des maladies tropicales. Arrivé en Nouvelle-Calédonie en 1989, il est affecté au dispensaire de Boulari où il restera 23 ans.

Très apprécié de son équipe, il faisait aussi preuve d’un grand dévouement auprès de ses patients. « Il exerçait également à l’annexe de mairie à Plum et s’est occupé des réfugiés d’Unia qu’il visitait régulièrement, souligne Yves Dabin, ancien adjoint au Maire et président des Piroguiers. Une fois par mois, il se rendait aussi à l’île Ouen pour soigner les habitants. Christian était père de 3 enfants et avait 2 petits-enfants. Qu’il repose en paix dans son pays d’origine. Toutes nos condoléances vont à sa famille en métropole. »



actu_4_2Le 11 février dernier, Charles Teamboueon est décédé d’une longue maladie. Originaire de Bélep, Charles Teamboueon fut nommé à 25 ans directeur de l’école de La Conception. En parallèle, il entraînait et jouait dans l’équipe de football de La Frégate de Saint-Louis avec laquelle il gagna en 1965 le championnat de première division. L’année suivante, il intégra le Gazélec d’Ajaccio, et fut sélectionné pour les Jeux Olympiques de Mexico en 1968, devenant ainsi l’un des premiers calédoniens à participer au plus grand événement sportif du monde.

En 1969, il poursuivit son ascension sportive fulgurante aux Jeux du Pacifique de Papousie Nouvelle-Guinée où il remporta l’or en sélection calédonienne. En 2005, il revient s’installer en Nouvelle-Calédonie avec son épouse et va entraîner l’AS Mont-Dore, qu’il contribuera à hisser jusqu’en finale de la Coupe de Calédonie. Charles Teamboueon restera pour nous tous une légende calédonienne du football, qui aura beaucoup oeuvré pour le monde sportif mondorien en transmettant sa passion du ballon rond.

Mise à jour le Lundi, 08 Avril 2013 11:30
 
 

Ecrire au maire
Carnet blanc - Carnet rose
Centre culturel du Mont-Dore
Mediatheque
  • 10