Accueil Mairie Jumelages
 
Jumelages Imprimer

Jumelages

L’année 2006 a vu se concrétiser cinq projets de jumelage ou de convention d’amitié:

Arue

Arue (Polynésie Française)

Polynésie Française, Iles-Du-Vent (Tahiti)
Population : 9 300 habitants
Superficie : 16 km²

Arue A l’origine, de ce rapprochement, l’amitié entre trois hommes, Pierre Frogier, Boris Leontieff, maire de Arue et Lucien Kimitete, maire de Nuku Hiva. En 1996, ils décident de réaliser un jumelage tripartite. Malheureusement, un accident met fin à cette aventure, MM Kimitete et Leontieff périssent en 2001 dans un accident d’avion. Ce n’est qu’en 2004, avec Eric Gay, que le projet reprendra vie.
Le jumelage entre la commune du Mont-Dore et celle d’Arue, située à quatre kilomètres de Papeete, a été finalisé en 2006. Les maires des deux communes, Philippe Schyle et Éric Gay ont signé officiellement l’acte de jumelage le 25 juillet 2006 lors du déplacement d’une délégation mondorienne à Arue.
Ce jumelage avec Arué est axé sur l’ouverture à l’autre, les échanges culturels et humains. Des liens privilégiés se sont créés, et des nombreux échanges ont déjà été réalisés. Ainsi, l’association de handicapés la Seviane Kiwanis du Mont-Dore s’est jumelée avec son homologue locale, l’association Taatiraa Huma Mero, le conseil municipal junior a rencontré les enfants de Arue lors de leur visite sur la commune et les femmes du Mont-Dore ont pu échanger avec la délégation de femmes.

Maroochy

Maroochy (Queensland, Australie)

Australie, Queensland
Population :125 000 habitants
Superficie :1 158 km²

Maroochy La ville de Maroochy est située sur la Sunshine Coast, dans l’état du Queensland et est une commune reconnue pour ses pratiques en matière de protection de l’environnement ou ses nouvelles technologies.
Le protocole d’amitié, préalable au jumelage, a été signé le 21 août 2006 entre Joe Natoli, maire de Maroochy et Éric Gay. Celui-ci permet pour l’avenir le développement d’échanges en matière d’éducation, d’économie et de tourisme. A la clé, plus d’échanges universitaires entre calédoniens et australiens et des programmes d’études dans les secteurs administratif, financier, touristique.

 

Pour en savoir plus sur la ville de Maroochy : www.discovermaroochy.com.au, www.maroochytourism.com (en anglais uniquement).

Luganville

Luganville (Vanuatu)
Vanuatu, Ile de Santo
Population : 10 000 habitants
Superficie de l’île de Santo : 3 955 km²

121012---Jumelage-Luganville-038 Le protocole d’amitié a été signé au Mont-Dore le 8 août 2006 par James Ulas, maire de Luganville, et Éric Gay. En septembre de la même année, une délégation mondorienne s’est rendue au Vanuatu pour signer à son tour le protocole. Prélude d’un jumelage, ce déplacement a symboliquement eu lieu pendant « Vanuatu Francophonie 2006 ». A cette occasion, la délégation mondorienne avait emporté avec elle 100 m3 de matériel scolaire (pupitres, dictionnaires…) remis à l’Alliance Française chargée de la distribution.
Le 12 octobre 2012, le protocole d'amitié a été renouvelé au Mont-Dore avec Tévor Moliva, le successeur de James Ulas et actuel maire de Lunganville.
Les échanges d’ordre culturel, social, sportif, touristique et éducatif se développeront entre les deux communautés, dans un esprit de développement de la francophonie. A noter que le Mont-Dore accueille une importante communauté vanuataise notamment à Yahoué.
Luganville est la deuxième ville du Vanuatu et représente le cœur de la province de Sanma, la plus étendue de l’archipel. Son économie, à fort potentiel, est essentiellement basée sur la vente du coprah et du bois.

Pouébo

Pouébo (Nouvelle-Calédonie, province nord)

Nouvelle-Calédonie, Province Nord
Population : 2 381 habitants
Superficie : 202 km²

Pouebo Pouébo et le Mont-Dore ont une histoire en commun. En effet, ce sont des hommes et des femmes de Pouebo qui ont participé à la création de la Conception et de Saint-Louis au dix-neuvième siècle. Ainsi, aujourd’hui de nombreuses familles du Mont-Dore y ont des liens de parenté.
Cette histoire commune se poursuit avec la mise en place d’un jumelage. Le 28 octobre 2006, Joseph Pada, maire de Pouébo et Eric Gay en ont posé la première pierre en signant un protocole d’amitié. Initiée par la ville de Pouébo, cette démarche a été officialisée lors de la Fête du Mwata (grande fête de la banane réunissant les 16 tribus de Pouebo) les 28 et 29 octobre 2006.
Pour le Mont-Dore, ce protocole vise à développer les échanges culturels, économiques, scolaires et associatifs entre les deux communes. La possibilité d’associer Pouébo aux échanges organisés avec les autres villes jumelles du Mont-Dore est également au programme.

 

 

 

 

Nuku-Hiva

Nuku-Hiva (Marquises)

Polynésie Française, Archipel des Marquises
Population : 2 652 habitants (2002)
Superficie : 387,8 km²

Le Mont-Dore a signé avec Nuku Hiva, la plus grande île de l’archipel des Marquises, un protocole d’amitié en 2000 , lors de la venue de la délégation polynésienne sur la commune avec à sa tête, le maire, Lucien Kimitete. Le projet naît en 1996, sous l’impulsion de trois hommes, Pierre Frogier, alors maire du Mont-Dore, Lucien Kimitete, maire de Nuku Hiva et Boris Léontieff, maire de Arue. Il s’agit de créer un jumelage tripartite scellant les échanges entre les peuples du Pacifique. Malheureusement, MM Kimitete et Leontieff, meurent  en 2001 lors de l’accident de leur avion, qui s’est abîmé en mer. Tout s’arrête pendant quatre ans et c’est le jumelage avec Arue qui va relancer le processus en 2004. Une première délégation de Nuku-Hiva est venue en 2005 sur le Mont-Dore afin de signer la convention de jumelage. La délégation mondorienne devrait quant à elle sceller le processus avant fin 2007 et très certainement profiter du Festival des Arts des Marquises pour se rendre en  Polynésie. Ce sera également l’occasion de présenter en parallèle des festivités, le travail des troupes de danse mélanésienne.
Il s’agit, comme avec Arue, de développer les échanges humains et culturels entre les peuples du Pacifique.
Nuku Hiva est le centre administratif et économique des Marquises, située à 1 500 km au nord-est de Tahiti. On peut y admirer les vestiges laissés par les premiers peuplements mais également le paysage montagneux qui caractérise l’île avec cascades, crêtes, canyons et criques paradisiaques.
Pour en savoir plus sur Nuku-Hiva, www.marquises.pf
Mise à jour le Vendredi, 18 Janvier 2013 08:28
 
 

Ecrire au maire
Carnet blanc - Carnet rose
Centre culturel du Mont-Dore
Mediatheque