Des sages au Mont-Dore Imprimer

 

Des sages au Mont-Dore

Des sages au Mont-Dore
Le Conseil des Sages rassemble 38 membres bénévoles issus des différentes communautés du Mont-Dore. 19 femmes et 19 hommes d’expérience, invités à débattre de sujets de société et à participer à la vie de la commune.

« C’est important de ne pas être étranger au lieu où l’on vit », souligne Pierre Humbert, ancien gendarme, 79 ans et de l’énergie à revendre.

Très engagé dans la vie associative de la commune, cet habitant du Vallon–Dore depuis 20 ans a été sollicité en 2015 par Claude Sakoumory, adjoint au Maire en charge de la culture, des communautés et de la condition féminine, pour compter parmi les Sages du Conseil.

 

« Nous nous réunissons environ une fois par mois pour échanger sur divers sujets. Nous avons par exemple été consultés sur la question de Saint-Louis ou encore sur celle de la circulation sur la commune. Nous avons chacun des regards différents, selon notre éducation, notre culture et c’est cela qui est intéressant. »

 

Le Conseil des Sages n’a pas de pouvoir décisionnel, juste un avis consultatif. « Nous pouvons également mener des projets, comme l’écriture d’un recueil de textes qui sera prochainement distribué aux futurs époux », explique ce père, grand-père et arrière-grand-père, marié depuis 56 ans.

 

« Notre rôle est aussi d’établir des relations intergénérationnelles. Nous intervenons régulièrement dans les écoles de la commune et participons aux activités avec les élèves. Nous avons aussi tenu un stand lors des journées contre les violences faites aux femmes pour échanger, faire passer des messages et consolider des liens. »

 

Impliqué par ailleurs dans le Club Inter-âge du Mont-Dore mais aussi au sein du CCAS, de la Croix- Rouge, de l’association pour un Service Citoyen en Nouvelle-Calédonie et dans le club Questions pour un Champion, Pierre Humbert met un point d’orgue à s’engager dans la vie associative. « Le plus important dans la vie, c’est de servir à quelque chose. Réussir sa vie, ce n’est pas devenir milliardaire, c’est être bien dans ses baskets, savoir donner et recevoir.»

Mise à jour le Lundi, 08 Janvier 2018 11:08
 
 

Ecrire au maire
Carnet blanc - Carnet rose
Centre culturel du Mont-Dore
Mediatheque